Actualités

Zimbabwe : un journaliste critique du pouvoir arrêté

Hopewell Chino’ono dans le collimateur de la police zimbabwéenne,

Le journaliste a été arrêté vendredi. Ce pour la troisième fois en six mois. Il est accusé de publication de fausses nouvelles. Il lui est reproché d’avoir déclaré que la police zimbabwéenne avait passé à tabac un nourrisson alors qu’elle tentait de faire respecter les restrictions contre le coronavirus.

Avant cette nouvelle mésaventure, Chino’ono était déjà en liberté sous caution pour avoir soutenu une manifestation contre le gouvernement en juillet. Le journaliste n’a pas sa langue dans la poche. Il accuse régulièrement le régime Mnangagwa de corruption et de violation des droits de l’homme.

Chin’ono avait révélé une affaire de corruption de 60 millions de dollars liée à l’achat d’équipements de protection pour les travailleurs de la santé. Révélation qui avait aboutit au limogeage du ministre de la santé.

Le gouvernement et le parti au pouvoir accusent le journaliste de vouloir ternir l’image du président Mnangagwa.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page