Economie

Une start-up dirigée par Bill Gates veut exploiter le cobalt

Dénommée Kobold Metals, la start-up dirigée par Bill Gates en compagnie d’autres milliardaires de la planète entend exploiter le cobalt, un métal beaucoup utilisé dans l’industrie automobile et électronique.

Devenu milliardaire grâce à la micro-informatique, pour avoir créé la société de logiciels « Microsoft », Bill Gates entend désormais naviguer ou surfer sous terre. Grâce notamment à Kobold Metals, une start-up qu’il vient de créer avec ses compatriotes dont Jeff Bezos, Ray Dalio et Michael Bloomberg.

Objectif affiché : l’exploration du sous-sol afin de mieux exploiter le cobalt, un métal essentiel dans la fabrication des appareils numériques.

Et les start-upers semblent déjà à pied-d‘œuvre. « La société est en train de constituer une base de données géologiques qu’elle introduit dans un algorithme, à la recherche de signaux qui indiquent la probabilité d’une concentration accrue de cobalt », explique Michael Bloomberg.

Un atout optimal qui devrait les aider à se tailler une part léonine parmi la cinquantaine de projets d’exploration du cobalt identifiés par Darton Commodities, une institution spécialisée dans la compilation des données relatives aux industries extractives.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page