Actualités

Une première condamnation pour Peter Mutharika

L’ancien président du Malawi, Peter Mutharika, a été condamné vendredi par la haute cour du pays. Lui et son ancien secrétaire en chef du gouvernement, Lloyd Muhura, ont été convaincu d’avoir violé leur mandat constitutionnel.

Avant d’être battu lors de la présidentielle de juin dernier, Mutharika avait congédié deux juges, les plaçant en retraite anticipée. Une ingérence dans l’indépendance de la justice jugée grave par la haute cour du Malawi.

Peter Mutharika, élu en 2014 avec l’étiquette de président anti-corruption, avait été réélu en 2019 avant que la cour constitutionnelle n’invalide le scrutin en raison de graves irrégularités.

La nouvelle élection de juin dernier a fini par sanctionner le petit frère de Bingu wa Mutharika, troisième président du Malawi. Lazarus Chikwera est désormais installé au pouvoir et Peter Mutharika se retrouve empêtré dans de nombreuses affaires de corruption.

Il est notamment soupçonné d’avoir abusé de privilèges présidentiels en important une cargaison de ciment d’une valeur d’environ 7 millions de dollars sans payer la douane.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page