Sport

Un marabout a pris en otage la tanière des Lions A’ : Martin Camus ne cache plus sa colère

La tanière des Lions A’ est au cœur d’une affaire rocambolesque dépassant l’entendement du commun des mortels.

Un marabout a fait irruption dans la sélection nationale A’ et semble désormais dicter sa loi. Cette nouvelle qui relève du paranormal a fait réagir le célèbre journaliste sportif, Martin Camus Mimb, dans une chronique publiée ce jour et baptisée « divers de CHAN »

Lisons DIVERS DE CHAN…

Dites au marabout qui rôde chez les A’ que le grimbah ne traverse pas la Dibamba. Ce qui traverse les eaux territoriales du Littoral, c’est le Hemlè et le travail. On ne peut pas institutionnaliser les pratiques moyenâgeuses là où on parle de performances, d’efforts physiques. Comment le maraboutisme peut-il prendre en otage une sélection comme celle du Cameroun, au point de perturber l’entraîneur? Depuis on parle de Zoua, et vous biaisez. Mais on ne peut pas continuer à cacher et à manipuler. Il n’est pas obligé daller à la rencontre du marabout pour jouer! Si certains entraîneurs étaient autant experts en la matière pour utiliser les forces invisibles et changer le destin d’un match. Même le Real Madrid viendrait les chercher ici. Arrêtez ces pratiques qui animaient la galerie des championnats de vacances ou interquartiers. Et par quel miracle donc on n’a pas réussi à gagner plus d’un match ? Ah ! Les autres sont plus forts dans l’invisible c’est ça? Laissez ces enfants se battre avec leurs forces. On ne peut pas trimballer dans des lugubres endroits, la logistique de souveraineté comme les maillots au nom d’une bénédiction cachée. Laissez Ntoungou Mpilé se noyer, ou voler très haut avec son équipe. En plus c’est terrible que les autorités laissent faire! Nous attendons les gars à Japoma. Ils vont gagner par nos cris et nos applaudissements.

Changez dis-donc

! #NsangN

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page