Actualités

Un dirigeant de l’ANC devant la justice

En Afrique du Sud, des centaines de partisans d’Ace Magashule se sont massés devant le tribunal de Bloemfontein ce vendredi.

Le secrétaire général de l’ANC, le parti au pouvoir, fait face à des allégations de corruption commises pendant le mandat de Jacob Zuma.

Il est accusé de manquements quant à la dénonciation d’actes de corruption entourant des contrats d’audits de désamiantage de maisons lorsqu’il était à la tête de la province de Free State.

Plusieurs haut fonctionnaires et hommes d’affaires ont également été inculpés dans ce scandale.

Ace Magashule fait partie d’une faction de l’ANC hostile au président Cyril Ramaphosa, qui s’est engagé à éradiquer la corruption en Afrique du Sud.

Décrit comme un personnage « très controversé » et bien versé dans la « politique de la rue », il serait un adversaire de taille pour un second mandat du président actuel.

Le parti au pouvoir a déclaré suivre de près l’évolution de la situation.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page