Société

Sud: Le secteur de l’or vert passe au numérique

Sous la coordination du Guichet Unique des Operations du Commerce Extérieur, tous les acteurs impliqués dans la chaine de l’exportation du bois de la région du sud ont retrouvé ce 28 juillet 2020 le chemin de l’école en faveur d’une formation de 3 jours sur les nouvelles procédures en cours dans le secteur.

seminaire GUCE a Ebolowa (c) Lebledparle

Parce que le bois exporté peut rapporter plus si les procédures sont souples et les délais de traitements des dossiers y afférents réduits, la dématérialisation des procédures du bulletin de spécification à l’exportation du bois et du rapport d’empotage apparait comme un passage incontournable à prendre très aux sérieux par toutes les parties prenantes.

De la forme manuelle à l’informatisation du système qui vise un allègement des tracasseries, la réduction des fraudes et l’augmentation des recettes, chaque acteur doit être bien imprégné du où, quand et comment intervenir dans la chaine pour un rendement plus optimal.

Ginette Ngo Beke, Chef d’agence du Guichet unique  à Kribi : « Le but de cette formation est d’aider les participants à s’arrimer à la nouvelle donne qui voudrait que tout ce qui concerne l’exportation du bois soit désormais électronique ».

Pendant 3 jours donc, douaniers, personnels des délégations régionales des Forets et de la Faune, de l’Agriculture et du Développement Rural et les exportateurs eux-mêmes à l’école des nouvelles procédures, devront apprendre à intégrer ce nouvel algorithme dans leur quotidien pour une meilleure traçabilité et rentabilité du secteur de l’ « or vert » dans la région.     

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page