Actualités

Soudan : manifestation contre les détentions illégales

Des dizaines de Soudanais ont manifesté jeudi à Khartoum en faveur de la fermeture des centres de détention illégaux. Une manifestation consécutive à l’enlèvement et la mort, le mois dernier, de Bahaa el-Din Nouri, attribués aux forces de soutien Rapide.

« Nous sommes ici aujourd’hui après les appels de l’Association des professionnels soudanais (SPA) réclamant nos droits à une vie dans la dignité et pour confirmer les demandes que la SPA a annoncées il y a deux semaines en réaction à l’assassinat du martyr Bahaa el-Din Nouri. Et ces demandes ont été représentées par la fermeture de tous les centres de détention illégaux et seule la police soudanaise devrait avoir le mandat exclusif d’arrêter les gens sous la supervision des procureurs pénaux et selon les procédures légales connues », explique Ammar al-Baqer, membre de l’association des professionnels soudanais.

Les forces de soutien rapide auraient commis de nombreuses violations des droits de l’homme. Pour les manifestants, seule la police est habilitée à interpellé les citoyens.

« Nous sommes ici aujourd’hui pour modifier le cours de la révolution, nous sommes contre toutes les milices et tous les groupes armés. En tant qu’avocats, nous espérons que les gens pourront s’unir aux côtés de la police et de l’armée contre les détentions et les exécutions extrajudiciaires« , souligne l’avocate Ghada Abbas Ahmed.

La manifestation a été organisée à l’appel de l’Association des professionnels soudanais, fer de lance du soulèvement populaire qui a conduit au renversement d’Omar el-Béchir en avril 2019.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page