Actualités

Révolution des casseroles : deux morts dans la nuit du 18 février

Mouvement de contestation contre les nouvelles mesures anti-Covid19 jugées suicidaires du gouvernement, la révolution des casseroles a viré au drame à Libreville.

Dans la nuit du 18 février, deux « révolutionnaires » ont perdu la vie lors du deuxième acte de la manifestation. Dans des vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux, les dépouilles des victimes entourées de badauds et parents en pleurs.

Selon toute vraisemblance, les deux malheureux, visiblement des Gabonais, auraient été abattus par les éléments des forces de l’ordre venus réprimer le mouvement de contestation qui a été massivement suivi, notamment dans les quartiers populaires. En effet, l’une des victimes aurait été abattue au PK6, zone à cheval entre le 3è et le 6è arrondissement de Libreville. Selon la vidéo publiée à cet effet, on peut clairement voir un impact de balle sur le corps de la victime. La seconde personne aurait été identifiée comme un jeune étudiant à l’Université Omar Bongo (UOB). Gisant à même le sol dans une mare de sang, il aurait succombé après avoir reçu des balles dans un autre quartier de la capitale.

Réaction du gouvernement attendue

Après un lancement timide le premier jour, la révolution des casseroles a pris de l’ampleur le 18 février. Le mouvement, bruyant mais pacifique, a cependant enregistré des débordements à Libreville, mais également à l’intérieur du pays, comme à Port-Gentil : pneus brûlés, vandalisme, destruction de biens, etc.

En effet, des détonations de bombes lacrymogènes ont raisonné dans certains quartiers, comme dans les PK à Libreville. Dans cette cacophonie, des coups de feu ont également été entendus. Pour l’heure, le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur ces événements malheureux. Peut-être cette actualité figurera-t-elle à l’ordre du jour du Conseil des ministres prévu ce 19 février à Libreville. Dans tous les cas, beaucoup de manifestants ont assuré que ces deux victimes n’entameront en rien leur détermination à poursuivre la révolution des casseroles, dont la première.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page