Société

Quand Me Charles Tchakounté Patie rappelait à l’ordre ses confrères : « Le Barreau du Cameroun n’est pas un parti politique »

Décédé le dimanche 4 octobre 2020, le bâtonnier de l’Ordre du Cameroun Me Tchakounté Patie appelle à de bons souvenirs.

Me.jpg
Me Charles Tchakounté Patie (c) Droits réservés

« Le Barreau du Cameroun n’est pas un parti politique ». Cette phrase du désormais ancien bâtonnier du Cameroun restera gravée dans la mémoire de ses confrères.

En effet, elle fut consignée dans un communiqué en date du 18 octobre 2019 rendu public par Me Charles Tchakounté Patie lui-même.

C’était alors à l’occasion de la publication sur la toile, de la vingtaine d’avocats « vraisemblablement au domicile de Maurice Kamto, président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(Mrc).

Un fait que l’homme de Droit condamnait fermement dans ledit communiqué que Lebledparle.com vous propose de parcourir à nouveau.

 Communique Me.jpg

Rappelons que Me Charles Tchakounté Patie est originaire du département du Ndé dans la région de l’Ouest. Il rendu l’âme en France des suites de maladie après avoir bénéficié d’une évacuation sanitaire le jeudi 1er octobre dernier.

La disparition de cette figure emblématique du monde l’avocature au Cameroun ne rend pas moins affligés ses collègues : « C’est une perte énorme pour l’avocature et pour le Cameroun », a déclaré Me Christian Daniel Bissou, président de la Commission des droits de l’Homme et des libertés au barreau.

Pour l’heure, l’intérim sera assuré par Me Claire Atangana Bikouna, la doyenne du conseil de l’Ordre des avocats du Cameroun en attendant l’élection du remplaçant de celui qui accroche sa robe noire va à 57 ans.


abusive de contrat

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page