Pourquoi la femme d’Antoine Griezmann a créé la polémique en plein Mondial

232

Comme de nombreuses femmes de footballeurs, Erika Choperena a fait le déplacement en Russie pour venir encourager son mari Antoine Griezmann. Mais l’attitude de la jeune Espagnole dans les gradins ne passe pas pour les supporters. La raison ? Personne ne l’a vue arborer le maillot des Bleus.

Arrivée en Russie le 25 juin dernier, Erika Choperena a pris place, le lendemain, dans le stade Loujniki, à Moscou, où la France rencontrait le Danemark. Accompagnée de sa petite Mia deux ans, fruit de son amour avec l’attaquant star des Bleus Antoine Griezmann dont elle partage la vie depuis 2011, la jeune femme n’est pas passée inaperçue.

Non parce qu’elle est récemment devenue blonde platine mais bien parce qu’elle ne portait pas le maillot du numéro 7, qu’elle a épousé le 15 juin 2017. Et ce, contrairement aux autres Wags, comme Rachel Legrain-Trapani venue soutenir son compagnon Benjamin Pavard, lors du match France-Argentine.

L’Espagnole de 27 ans a, elle, opté pour un blazer noir très chic, préférant garder le maillot des Bleus sur ses genoux. Si la maman avait pris soin de dessiner des drapeaux français sur les joues de sa fille, côté maquillage, elle est resté très soft. Exit le bleu, blanc, rouge, l’épouse du footballeur l’a joué “nude”.

Rebelote quelques jours plus tard, lors du match France Uruguay, durant lequel la belle est apparue en veste en jean et t-shirt blanc. Visiblement l’ancienne blogueuse mode ne semble pas vouloir faire de fashion faux pas même pendant la coupe du monde. Une attitude qui agace les fans de la première heure particulièrement déçus par ce manque de patriotisme même si le maillot de son homme n’est jamais loin.

(avec gala.fr)

afrik53.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here