Société

Pour avoir recouvré la santé, le président du Sénat Marcel Niat Njifenji organise un culte d’action de grâce

Dimanche 12 juillet 2020 à Bagangté dans la région de l’Ouest, le président de la chambre haute du Parlement camerounais a organisé un culte d’action de grâce pour remercier le seigneur de lui avoir renouvelé son souffle de vie après des mois de souffrance.

Marcel NIiat Njifenji (c) Droits réservés

Cette cérémonie religieuse a occupé une place de choix dans le numéro du quotidien  national bilingue Cameroon Tribune paru le lundi 13 juillet 2020.

«C’est un homme debout, en santé, et prêt à relever les nombreux défis liés à sa charge, qui a pris place à la paroisse de l’Eglise évangélique de Famngo à Bangangté, département du Ndé. A l’occasion d’un culte d’action de grâce organisé pour reconnaître et célébrer les bontés et les bienfaits du Très-Haut dans sa vie et celle de sa famille», rapporte l’auteur du compte rendu.

D’après notre confrère, le pasteur qui a dirigé ce culte «s’est réjoui de voir le président du Sénat en santé. Pour le berger, c’est la preuve que le Seigneur a exaucé ses prières et a agi dans la vie de celui qui est ancien d’église à l’EEC. Il a également saisi cette opportunité pour stigmatiser les fléaux tels que le tribalisme et la corruption qui doivent être combattus et a encouragé les fidèles à être unis, pour bâtir un Cameroun émergent grâce à la parole du Très-Haut».

Eric Niat, le fils de l’homme qui était à l’honneur indique pour sa part que son père «a été malade et est resté longtemps à Yaoundé et même hors du pays. Aujourd’hui, il est content d’être revenu au village. Vous savez aussi que la famille a perdu des membres, c’est donc un moment de recueillement dont il avait besoin pour se ressourcer, afin de reprendre des forces et rentrer à Yaoundé accomplir les tâches pour la République», relaie Cameroon Tribune.

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page