Sport

Petrus Boumal évoque le scandale lié à son voice note diffusé sur la toile en 2019

L’international camerounais soutient qu’il ne regrette pas ses propos car ces derniers étaient en accord avec ce qu’il pensait réellement de la situation qui prévalait dans la tanière à cette période.

En 2019, après la publication de la liste définitive des joueurs devant disputer la Coupe d’Afrique des Nations en Égypte, Petrus Boumal avait laissé éclater sa colère. L’international camerounais n’était pas satisfait des choix opérés par Clarence Seedorf, alors sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun, qui l’a d’abord présélectionné pour la compétition, et a par la suite, décidé de l’écarter. Après son départ de la tanière, le milieu de terrain d’Erzurumspor en Turquie, s’en est allé confier sa frustration à l’un de ses proches, qui, mu par des motivations pécuniaires a passé l’enregistrement de leur conversation à la presse. L’élément sonore a ensuite atterri sur internet, provoquant un tollé général.

C’est surtout que dans ledit enregistrement, le joueur de 27 ans a fait de graves déclarations, accusant formellement Samuel Eto’o d’avoir influencé les choix du sélectionneur.

«Kaptoum, il ne joue pas à Séville, mais il est sélectionné parce que c’est le fils d’Eto’o. Même s’il ne joue pas, il est content d’être là, mais de toute façon, il ne peut pas revendiquer une place de titulaire Oyongo, Anguissa, Fai Collins, eux aussi ils n’aiment pas Eto’o, ils ont bien compris qu’il fait trop de magouille. Tout ce qu’Eto’o touche, ça ne marche pas», a-t-il déclaré à l’époque

Depuis ce scandale, Petrus Boumal n’a plus été convoqué en sélection. Tout de même, il ne regrette pas les déclarations qu’il a faites.

«Mon absence à la CAN… c’est vrai que les choix des coaches peuvent décevoir souvent mais après on accepte ! J’ai été peut-être mal compris quand j’ai essayé de parler de certaines choses mais en aucun cas je remets en cause les choix des coaches ou les choix des dirigeants…même si c’est vrai que je pense qu’il y a beaucoup de gens qui ont pensé que j’ai été aigri, loin de là. J’assumais ce que je disais, je n’ai manqué de respect à personne, je n’ai anéanti qui que ce soit; d’ailleurs je les respecte tous. Tout a été clarifié. Dans ce monde, il y a beaucoup de gens qui font certaines choses et s’excusent alors que non, il ne faut pas s’excuser quand tu es en accord avec ce que tu dis et que ta conscience est bonne, tu n’as pas à t’excuser. Maintenant tu peux t’excuser si les gens t’ont mal compris. C’est ce que j’ai fait et je suis passé à autre chose», a-t-il confié à nos confrères de CFOOT Magazine.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page