Actualités

Nigéria : libération des 53 otages du bus de Kundu

Au Nigeria, un groupe de 53 otages, dont 20 femmes et neuf enfants, enlevés près du village de Kundu, ont été libérés par leurs ravisseurs ce dimanche. Aucune précision n’a été apportée par les autorités, qui affirment qu’elles ne paient pas de rançons aux groupes de bandits.

Le groupe de 53 otages récemment kidnappés dans le centre du Nigeria a été libéré dimanche par leurs ravisseurs, tandis qu’on reste sans nouvelles des 42 personnes enlevées mercredi dernier dans un lycée de Kagara, dans la même région. « Nous avons passé une semaine de dialogue, de consultations, de travail acharné et de nuits blanches parce que nous devions obtenir leur libération dans les plus brefs délais », a déclaré le gouverneur de l’Etat du Niger, Abubakar Sani Bello.


J’ai été ravi de recevoir les 53 passagers du bus NSTA qui ont été enlevés par des bandits armés il y a une semaine. Nous faisons actuellement tout ce que nous pouvons pour obtenir la libération des étudiants enlevés de GSC, Kagara et les rendre sains et saufs à leurs parents.

Si les 53 otages ont pu retrouver leurs familles après avoir passé un examen médical, les 42 personnes, dont 27 élèves, kidnappés dans le lycée de Kagara, sont toujours portés disparus. « Les élèves du lycée scientifique de Kagara sont toujours en captivité et nous faisons tout pour les libérer le plus rapidement possible », a ajouté Abubakar Sani Bello.

Dans le centre et le nord-ouest du Nigeria, des bandits multiplient les enlèvements contre des rançons et des vols de bétails. Motivées par l’appât du gain, ces bandes criminelles ont également tissés des liens avec des groupes djihadistes. Outre l’enlèvement des lycéens de Kagara, des hommes armés ont tué au moins dix personnes dans l’Etat du Niger la semaine dernière.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page