Actualités

Nigéria : le gouvernement impose un couvre-feu de 24H

Au Nigéria, des manifestants bloquent l’accès aux grandes routes de Lagos.

Hissant le drapeau du pays, scandant des slogans contre le pouvoir en place, une centaine de nigérians ont déplacé le mouvement contestataire contre la brutalité policière sur la chaussée de la capitale économique du pays.

Ils bloquaient lundi après-midi, l’aéroport Murtala Muhammed, aux portes de la capitale économique du pays.

Ce qui a commencé comme des manifestations nationales contre l’Escouade spéciale anti-vol (SARS très redoutée s’est transformé en un mouvement plus large qui réclame des changements radicaux au sommet du pays). Les témoignages de Boogie et de Acho Ologba.

« Aucune voiture ne passe, depuis que nous protestons, nous n’avons entendu aucun résultat raisonnable. Nous voulons donc que Buhari vienne s’adresser à nous. Si ce n’est pas possible à Aso Rock (où se trouve le complexe présidentiel), il devrait descendre à Lagos et s’adresser aux citoyens » s’exclame Boogie.

L’augmentation des manifestations a poussé le gouvernement à supprimer cette unité de la police et à promettre des réformes.

Mais les violences perpétrées par de jeunes civils en marge du mouvement contestataire ont poussé le gouverneur local à imposer un couvre-feu de 24 heures.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page