Actualités

Nigeria: Dixième jour de manifestations contre les violences policières

Dixième jour de manifestations des mères nigérianes contre les violences policières à Lagos.

Depuis une vidéo montrant un homme roué de coups par une unité de la police connue pour sa brutalité, le mouvement ne faiblit pas.

« Je suis venue manifester contre les meurtres de mes enfants, de nos enfants, de la jeunesse toute entière, » explique Adepeju Dinyo, l’une des mères venues protester.

« Nous voulons un nouveau Nigeria ou le droit, la paix et la justice règnent, ou nos enfants peuvent vivre, aller à l’école et travailler en paix. Et nous voulons un Nigeria ou le gouvernement rend des comptes au peuple, et pas uniquement ou le peuple rend des comptes au gouvernement. Nous voulons un Nigeria ou les mères, les pères et leurs enfants peuvent vivre en paix.

Le gouvernement a promis de dissoudre l’unité de la police en cause, mais la jeunesse nigériane se mobilise sur les réseaux sociaux pour mettre fin à toute violence policière.

« Ce mouvement a commencé sur Twitter, sur les réseaux sociaux, » explique Lydia Mark, qui travaille dans le numérique.

« Pour poursuivre cette lutte, nous devons continuer à retweeter, et à partager nos idées pour informer le plus de monde possible sur ce qui est en train de se passer. Nos portables ont besoin d’être chargés au maximum, c’est pourquoi nous sommes venus pour fournir de l’électricité aux jeunes Nigérians qui souhaitent créer du contenu sur la manifestation et le poster sur les réseaux, pour poursuivre le mouvement. »

En dix jours, au moins dix personnes ont été tuées et des centaines blessées.

Amnesty International accuse la police d’usage excessif de la force.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page