Actualités

Netanyahu salue la normalisation avec le Soudan

La normalisation des relations entre Israël et le Soudan est un « formidable revirement », a déclaré vendredi le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

« En 1976, à Khartoum, la capitale du Sudan, la Ligue Arabe avait inventé les trois « nons » : non à la paix avec Israël, non à la reconnaissance d’Israël, non aux négociations avec l’Etat hébreu, » a dit Netanyahu.

« Et aujourd’hui, Khartoum dit oui à la paix avec Israël, oui à la reconnaissance d’Israël, oui à la normalisation avec Israël. »

Le Soudan devient ainsi le troisième pays arabe à annoncer depuis août la normalisation de ses relations avec Israël, après les Emirats arabes unis et Bahreïn.

Quelques heures avant le discours de Netanyahu, c’est la Maison-Blanche qui annonçait la nouvelle.

« Nous aurons une grande réunion où tout le monde sera présent et où tout sera signé, » a dit le président américain, Donald Trump.

Et nous espérons que l’Arabie Saoudite sera parmi les pays présents. Le roi et le prince sont grandement respectés, ils sont très respectés au Moyen-Orient. »

La normalisation d’Israël avec le Soudan est particulièrement symbolique.

Après la guerre des Six-Jours, durant laquelle Israël s’est emparé de la Cisjordanie, de Jérusalem-Est et de Gaza, de nombreux dirigeants arabes s’était réunis au Soudan pour adopter la résolution de Khartoum qui disait « non » à Israël.

Des délégations du Soudan et d’Israël se réuniront bientôt pour discuter d’agriculture et de commerce.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page