Sport

Nécrologie: l’hommage poignant de Samuel Eto’o à Dieogo Maradona

L’ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun s’est joint à la majorité des personnalités du monde footballistique pour saluer la mémoire du champion du monde 1986.

Diego Armando Maradona est mort ce mercredi 25 novembre 2020 dans sa résidence à Buenos Aires des suites d’une crise cardiaque. Le monde entier en général et celui du football en particulier, regrette le départ de celui qu’on surnommait «El pibe de oro» littéralement, le «gamin en or» à l’âge de 60 ans.

Pour rendre hommage à l’ancien attaquant napolitain, les gloires passées et actuelles du ballon rond ont rivaliser de messages et de publications sur les réseaux sociaux. « Quelle triste nouvelle. J’ai perdu un grand ami et le monde a perdu une légende. Il reste encore beaucoup à dire, mais pour le moment, que Dieu donne de la force aux membres de sa famille. Un jour, j’espère que nous pourrons jouer au ballon ensemble dans le ciel», a réagi Pelé, une légende brésilienne du football.

« un génie éternel »

Emboitant le pas de ce dernier, Cristiano Ronaldo via le même canal déclare : « Aujourd’hui, je dis adieu à un ami et le monde dit adieu à un éternel génie,. L’un des meilleurs de tous les temps. Un magicien hors pair. Il part trop tôt, mais laisse un héritage sans limites et un vide qui ne sera jamais comblé. Repose en paix, crack. On ne t’oubliera jamais ».

Samuel Eto’o n’est pas en reste

Muet au sujet de la suspension de son acolyte Ahmad Ahmad à la tête de la CAF, Eto’o n’a pas cependant manqué de regretter le départ précoce de Maradona. Moins volubile que les précédents, ils s’exclament : « quelle année ! Bon repos patron ».

A l’occasion des matches de Ligue des champions et de Ligue Europa qui se jouent ce mercredi et demain jeudi, l’UEFA a décrété qu’une minute de silence soit observée avant toutes les rencontres en mémoire de Diego Armando Maradona.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page