Actualités

Muhammadu Buhari : « une tragédie injustifiée et inutile »

La réaction Muhammadu Buhari était attendue depuis le « mardi sanglant de Lagos ».

Jeudi dans un discours à la télévision nationale, le président du Nigeria est revenu sur l’intervention policière qui acoûté la vie à plusieurs manifestants dans la plus grande ville du pays.

« Je suis profondément peiné par la perte de vies innocentes. Ces tragédies sont injustifiées et inutiles. Malheureusement, il est impossible de lier ces actes répréhensibles à l’expression légitime des griefs de la jeunesse de notre pays. »

L’intervention du chef de l’état survient alors des scènes de pillages et des attaques se multiplient dans le pays poussant plusieurs gouverneurs à placer leurs régions sous un couvre feu partiel ou total.

Après les violences de Lagos, aucun bilan officiel n’a encore été donné par les autorités nigériane qui ont tout de même confirmé la mort de plusieurs manifestants. Selon Amnesty International, 10 personnes auraient été tuées lors de l’intervention de la police.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page