Actualités

Mozambique : l’escalade de l’insurrection inquiète la SADC

Six présidents de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) ont tenu des discussions d’urgence à Maputo, capitale du Mozambique.

La violente escalade d’une insurrection dans le nord du pays le mois dernier ayant ravivé les inquiétudes concernant la sécurité en Afrique australe.

« Nous convenons avec vous, vos excellences, que nous ne pouvons pas rester indifférents alors que nos compatriotes de l’État membre de la SADC continuent de subir les attaques atroces, vicieuses, brutales et aveugles de ces terroristes sans visage. »

Les présidents de la SADC ont conclu qu’une réponse régionale proportionnée devait être apportée sans préciser les détails de l’action prévue.

Le 24 mars, des militants liés à l’État islamique ont lancé un raid sur la ville côtière de Palma, tuant des dizaines de personnes, forçant des milliers de résidents à fuir et poussant la société française Total à abandonner un projet gazier de plusieurs milliards de dollars situé à proximité.

Les djihadistes cherchent à établir un califat.

Selon les analystes, la stabilité de la région est en jeu, ainsi que les retombées d’un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) sur la péninsule d’Afungi – le plus gros investissement individuel en Afrique, mené par Total.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page