Actualités

Mozambique : la ville de Palma désertée

À Palma au Mozambique, les djihadistes ont laissé la place aux militaires. Depuis l’attaque terroriste qui a eu lieu fin mars, la ville est quasi déserte. Dans cet hôtel pillé par les djihadistes, des dizaines d’habitants mozambicains et expatriés ont été tués. Des scènes de violences qui continuent de hanter certains.

« J’en ai fini avec le Mozambique maintenant. J’essaierai de vendre mon entreprise. Je ne reste pas. J’ai de la famille et je dois m’en occuper », se lamente Zvika Karadi, un expatrié qui vit à Palma.

Par ailleurs de nombreuses personnes sont toujours sans nouvelles de leurs proches.

« Cela fera une énorme différence que les gens retrouvent leurs proches portés disparus. Nous pensons que cela contribuera beaucoup à stabiliser la situation actuelle et à soulager la douleur », explique Callie Calitz, employé de la compagnie de téléphonie Vodacom.

Le bilan de l’attaque de Palma n’est pas encore connu. Mais selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), près de 11.000 personnes ont été déplacées à la suite de ces violences.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page