Actualités

Mme Rose Christiane Ossouka Raponda nommée Premier ministre, première femme chef du gouvernement gabonais

Le Gabon vient de changer son locataire à la Primature. Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a nommé, ce jeudi 16 juillet 2020, Mme Rose Christiane Ossouka Raponda, Premier ministre, chef du gouvernement gabonais. Ministre de la Défense en fonction depuis le 12 février 2019, Mme Ossouka Raponda connaît une fulgurante ascension 17 mois après son retour au gouvernement.

L’ancienne ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique de 2012 à 2014, sous le premier mandat du président Ali Bongo, est le 14ème Premier ministre depuis l’existence de la République du Gabon. Mieux, elle s’illustre comme la première femme à accéder à ce haut poste de responsabilité. Elle prend le fauteuil de Julien Nkoghé Békalé nommé le 12 janvier 2019, et sous l’autorité duquel elle a travaillé pendant ces dernières années, à la Défense.

Mme Ossouka Raponda avait été rappelée pour remplacer à ce poste de Défense, Etienne Massard Kabinda Makaga. Ce dernier aura été éjecté de ses fonctions suite à la mutinerie survenue en janvier 2019, alors que le président Bongo poursuivait son séjour médical au Maroc.

Bien avant de prendre la tête du département de la Défense, Rose Christiane Ossouka Raponda avait déjà entamé son entrée dans l’histoire en se faisant élire, le 7 février 2014, première femme maire de Libreville, la capitale du Gabon. Elle aura dirigé cette métropole pendant 5 ans avant d’être rappelée au gouvernement.


Celle qu’on dit proche de Patience Dabany, la mère du président Ali Bongo Ondimba, aura déjà appris à travaillé dans cette collectivité locale où elle a servi pendant des années comme Conseillère municipale avec l’ancienne Première dame.

Titulaire d’un diplôme en économie, option finances publiques de l’Institut gabonais de l’économie et des finances, la nouvelle locatrice de la Primature du Gabon a été directrice générale de l’Economie et directrice générale adjointe de la Banque de l’Habitat.

Bénéficiant d’un soutien de cacique du pouvoir actuel du Gabon, elle avait déjà été pressentie au poste de Premier ministre en remplacement de feu Emmanuel Issoze Ngondet, quand le choix du président s’était finalement porté sur Julien Nkoghe Bekalé.

A 56 ans, Rose Christiane Ossouka Raponda vient de marquer sa grande entrée dans l’histoire du Gabon en occupant le fauteuil de Premier ministre, chef du gouvernement.

 

Source : AfriqueFemme.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page