Société

Maurice Kamto s’exprime au sujet du décès du bâtonnier de l’ordre des avocats

Le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun a adressé ses « sincères condoléances » à la famille du défunt ainsi qu’au barreau du Cameroun.

Maurice Kamto, Charles Tchakounté Patie (c) Droits réservés

Charles Tchakounte Patie, avocat émérite et bâtonnier de l’ordre des avocats du Cameroun est passé de vie à trépas le 4 octobre 2020 des suites de maladie au Havre en France. Maurice Kamto, dans un communiqué parvenu à la rédaction de Lebledparle.com ce lundi, a salué la mémoire de l’illustre disparu tout en compatissant avec ses familles nucléaires et professionnelles.

« Le décès de tout citoyen est une perte pour le pays. Cette perte est d’autant plus grande quand la mort frappe une institution aussi essentielle que le bâtonnier de l’ordre des avocats du Cameroun, à un moment où la violence d’Etat tente de réduire avec une barbarie sans précédent le peu d’espace de liberté conquis jusque-là par le peuple », a écrit le professeur de droit.

« Nous saluons la mémoire du Bâtonnier Tchakoute Patie Charles, arraché à la vie en cette période charnière. Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille éprouvée, ainsi qu’au barreau du Cameroun pour la douleur et le vide que son départ crée. Nous émettons le vœu que les chantiers qu’il a pu consolider ou initier pendant son mandat puissent être réalisés en sa mémoire et pour le bénéfice de l’importante profession d’avocat et dans l’intérêt de la justice dont le Cameroun a tant besoin », conclut celui qui est par ailleurs avocat international.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page