Politique

Maurice Kamto : « En dictature, comme au Cameroun, on interpelle et on détient des citoyens sans titre »

Depuis sa résidence où il est maintenu captif depuis plus d’un mois, le président du MRC, Maurice Kamto s’exprime sur la situation de ses amis politiques en détention dans les centres de détention du Cameroun.

Maurice Kamto discours – Capture vidéo Lebledparle

Le président du MRC dénonce les mécanismes de torture de ses camarades politiques. « En dictature, comme au Cameroun, on interpelle et on détient des citoyens  sans titre. En l’absence de preuves, on les accuse de tout.  Quand ils refusent de contresigner des procès-verbaux  fabriqués et mensongers, leurs conditions de détention sont durcies; on tente de monter les uns contre les autres pour tenter de les diviser.  Tel est le sort actuellement réservé à nos camarades, prisonniers politiques du régime en place, détenus au Secrétariat d’Etat à la défense à Yaoundé », décrie l’homme politique.

Il exprime son soutien une fois de plus aux militants du MRC en détention dans les geôles du pays. « A ces camarades et à tous les autres camerounais arbitrairement détenus çà et là à travers le pays, je leur renouvelle ma solidarité et mon profond respect. Vous avez choisi le bon combat, notamment pour le retour de la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest », réitère le leader du MRC.

Pour rappel, Maurice Kamto s’est exprimé sur le drame de Kumba. « Ce qui s’est passé à Kumba ne doit plus jamais se reproduire », déclare-t-il dans un message vidéo. Au cours de cette  adresse, il a appelé les Camerounais à observer une journée de deuil national le jeudi 29 octobre en s’habillant en noir, question, a-t-il dit, de « graver la tragédie de Kumba dans la mémoire collective de notre nation ».


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page