Politique

Martin Camus Mimb : « J’adore plus que tout l’ambiance politique de mon pays »

Le journaliste sportif a choisi le jour des manifestations du Mrc pour partager sur Facebook, une chronique dans laquelle il indique que chaque Camerounais devrait adopter ses opinions politiques sans pour autant être en confrontation avec celui qui a des convictions contraires. Lisez plutôt.

Martin Camus Mimb (c) Droits réservés

Je ne suis pas d’accord

Évidemment que je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai toujours pour que vous puissiez le dire. Tous nous implorons la démocratie, mais personne de nous n’aime la démocratie. C’est-à-dire, la possibilité pour l’autre d’exprimer son opinion, sans que je ne trouve qu’il mérite la guillotine.

Au lycée, tous nous avons fait des dissertations THÈSE- ANTITHÈSE- SYNTHÈSE.  On se vantait même d’avoir maîtrisé l’exercice avec des notes remarquables. Mais dans la vie, personne ne veut accepter la logique qui l’a aidé à avoir des diplômes avec lesquels il se vante. Il faut désormais être thèse ou antithèse. Et quand tu leur propose la synthèse, ils disent de toi que tu es équilibriste, lâche et tutti quanti. Non !

Contrairement à d’autres, j’adore plus que tout, l’ambiance politique de mon pays. Je vois les politiciens de thèse, les politiciens d’antithèse. Le seul problème pour les deux groupes, c’est qu’ils refusent les politiciens de synthèses. Ils refusent d’accepter qu’on puisse se tromper sur deux voies, et on indique la troisième. Ils mettent en pratique à la perfection, la fameuse théorie « Celui qui n’est pas avec nous, est contre nous… » Eh bien, il y a des gens qui ne sont pas avec vous, sans être contre vous.

Même dans les grandes démocraties où il y a deux blocs qui s’affrontent, la gauche et la droite pour l’Europe, les démocrates et les républicains pour les américains, il y a des troisièmes, quatrième et même cinquième voix qui ne sont pas avec eux. La minorité n’est pas synonyme d’extermination, mais de différence.

Faites de la politique, exprimez vos opinions, mais sachez aussi qu’il y a des minorités silencieuses, qui applaudissent dans l’ombre, leur clairvoyance que les majorités refusent de voir…ainsi va la démocratie !


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page