Actualités

Maroc : un institut au service de la déradicalisation

Au Maroc, l’islam est la plus grande religion et touche près 99 % de la population.

Pour maintenir le soft power religieux et soutenir sa stratégie de déradicalisation, le pays a créé une école spécialisée dans la formation des imams musulmans.

L’Institut Mohammed VI pour la formation des imams a jusqu’à présent attiré de nombreux prédicateurs du Maroc, d’Afrique et d’Europe.

“Les morchidates religieux (prédicateurs) qui sont diplômés de cette grande institution spirituelle et scientifique sont un atout considérable. J’ai suivi leurs grandes réalisations et leurs réalités et ils jouissent d’une grande stature, en particulier avec leurs concitoyennes. Lorsqu’ils améliorent la vie de ces femmes, cela améliore automatiquement la réalité des familles marocaines”, explique Soukaina Souiba, étudiant.

L‘école religieuse forme actuellement 1 300 personnes provenant pour la plupart des pays subsahariens du Mali, du Sénégal, du Nigeria, de Guinée, de Gambie et du Tchad, où Al-Qaïda et l‘État islamique sont actifs.

“La formation des morchidates (prédicantes) à l’institut a des objectifs nobles qui sont de soutenir les femmes, les enfants et les hommes. Les expériences ont montré que les femmes morchidates sont plus productives que leurs homologues masculins parce que les femmes et les enfants sont plus réceptifs au Maroc”, souligne Abdeseelam Lazaar, étudiante.

L’institut a également aidé Rabat à s’implanter dans une région où de grandes banques et entreprises marocaines investissent depuis des années.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page