Société

Marches de Maurice Kamto en France : André Magnus Ekoumou fait le point sur l’interpellation de Billy Akele, un pro Biya

Dans un communiqué rendu public le 23 septembre 2020, L’ambassadeur du Cameroun en France a évoqué la découverte par la police française, d’une arme à feu dans le sac que détenait Billy Akele au cours des marches organisées par le président national du MRC le 22 septembre 2020.

Billy Akele (c) Droits réservés

Bien que fervent défenseur du régime en place, Billy Akele, plus connu sous le pseudonyme de « Billy le Gifleur » pour avoir assené une gifle historique à l’un des membres de la Brigade Antisardinards (B.A.S) qui voulait perturber le séjour du Chef de l’Etat Camerounais dans la capitale parisienne il y plusieurs mois, ne bénéficiera pas d’aussitôt ou mieux, facilement de la compassion des autorités.

Pour cause, « Selon les premiers éléments d’information recoupés auprès des policiers français présents sur les lieux, cette interpellation fait suite à une procédure de recherche engagée contre M. Billy Akele, depuis la diffusion d’une vidéo dans les médias sociaux où on semble le reconnaitre facilement, brandissant une arme à feu de type pistolet automatique », peut-on lire dans le communiqué signé d’André Magnus Ekoumou.

Dans sa note, l’ambassadeur du Cameroun en France appelle ses compatriotes à se « désolidariser » des actes de cet acabit et promet toutefois au public camerounais de l’informer de la suite de l’affaire en temps opportun.

Quant au concerné, il devrait se rendre dans les services consulaires pour bénéficier des privilèges dont réservés à tout Camerounais à l’étranger.

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page