Politique

Marches annoncées de Maurice Kamto :  Grégoire Owona appelle les Camerounais à vaquer à leurs occupations

Le ministre du Travail et de la sécurité sociale appelle les travailleurs à vaquer à leurs occupations quotidiennes en dépit des marches annoncées du MRC.

Grégoire Owona (c) Droits réservés

 « Vaquons comme d’habitude à nos diverses occupations, c’est ainsi que nous allons faire notre bonheur et celui du Cameroun pour que la postérité à son tour puisse profiter demain d’institutions fortes et d’infrastructures », a exhorté Grégoire Owona, ses compatriotes à quelques heures du rendez-vous tant attendu de Maurice Kamto.

En effet, tel un psychologue, le membre du gouvernement a lu la peur qui a envahi les citoyens des grandes métropoles du pays depuis l’annonce des « marches pacifiques » du candidat classé deuxième à la présidentielle du 7 octobre 2018.

Certains ont déclaré d’eux-mêmes férié et chômé ce 22 septembre 2020 : « On va voir ça à la télé », peut-on entendre çà et là.

Le climat de peur a augmenté depuis vendredi dernier au vu du dispositif de sécurité mis en place et paré à toute éventualité.  Dans tous les grands carrefours de la ville de Yaoundé par exemple, sont stationnés et équipés les hommes en tenue qui veillent au grain.

Forces de maintien de l’Ordre et la sécurité passent au scanner le moindre geste déplacé. Le dispositif de sécurité mis en place témoigne du sérieux accordé à l’évènement : Quiconque s’attaque à un nid d’abeilles doit savoir courir, pourrait-on paraphraser Paul Atanga Nji dans sa déclaration de mise en garde à Maurice Kamto le 7 septembre dernier.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page