Actualités

Mali : la contestation annonce une trêve jusqu’à la fin des festivités de l’Aid el-Kebir

Au Mali, le mouvement de contestation ne faiblit pas, mais elle marque une pause.

La trêve annoncée intervient dans le cadre des célébrations de l’Aid al-Adha, une grande fête musulmane qui sera observée à la fin du mois de juillet.

Durant cette période, les dirigeants de l’alliance du Mouvement du 5 juin-RFP ont convenu d’arrêter toutes les manifestations sur la désobéissance civile dans le pays.

Ce signe d’apaisement ne signifie toutefois pas un adoucissement des revendications. D’ailleurs, Choguel Maïga, l’un des principaux dirigeants du mouvement, exige toujours la “démission” du président Ibrahim Boubacar Keïta.

Une nouvelle médiation africaine est attendue dans le pays dans les prochains jours. Il s’agit notamment des présidents du Niger et de la Côte d’Ivoire Mahamadou Issoufou et Alassane Ouattara.

Cette nouvelle médiation va appuyer les efforts de La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), médiatrice jusqu’ici dans la crise, mais boudée par la contestation.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page