Santé

Lutte contre le cancer du sein / l’ONG Yelenba sensibilise les femmes du quartier BIA Sud à Koumassi : «  Quand il est vite dépisté, il peut être guéri« 

L’ONG Yelenba- Women in Action a initié une séance de sensibilisation, en collaboration avec la Ligue Ivoirienne Contre le Cancer (LICC) et l’Organisation des Femmes Actives de Côte D’Ivoire (OFACI), le vendredi 25 Octobre 2020. Mobilisées en grand nombre par l’OFACI et sa présidente Mme Fanta Doumbia, 89 femmes de BIA SUD ont été sensibilisées sur le cancer du sein par le Docteur Kouassi Comoé Jean Claude, médecin cancérologue.

À la tête d’une forte délégation de Yelenba- Women in Action, Mme N’DIA a présenté son ONG et précisé l’importance de leur engagement dans la sensibilisation des femmes contre le cancer du sein. «Yelenba œuvre pour la sensibilisation des jeunes filles et l’autonomisation des femmes. Dans le cadre d’Octobre Rose, nous étions à Jacqueville, il y a un an. Aujourd’hui, nous sommes à Koumassi avec l’OFACI au quartier BIA-SUD pour attirer l’attention de ces femmes sur ce qu’est le cancer du sein et comment l’éviter» .

Le vice-président de la LICC, Benjamin Brou, a félicité cette initiative et a encouragé les femmes de se rapprocher de la ligue en cas de besoin. «Nous n’avons pas les moyens de financer tous les cas, mais nous sommes à l’écoute des victimes et pouvons les orienter. Ce qu’il faut surtout comprendre c’est que la prévention reste la clé et que nous continuons à militer auprès de nos autorités sanitaires pour le dépistage gratuit», a-t-il indiqué.

S’adressant aux femmes, Docteur Kouassi Comoé Jean Claude, le conférencier, a fait une présentation de la maladie. «Le cancer du sein, c’est le premier cancer de la femme dans le monde. C’est une maladie qui fait peur parce que en Afrique le cancer est égal à la mort selon les préjugés», a-t-il martelé avec la ferme volonté de démystifier la maladie. Il n’a pas manqué de franchise quant aux chances d’en guérir si le mal est détecté assez tôt. «Notre rôle, en tant que spécialiste, c’est de sensibiliser pour dédramatiser cette maladie. Quand il est vite dépisté, il peut être guéri. Il faut que les femmes sachent une bonne fois que le meilleur traitement de cette maladie, c’est la prévention et une bonne hygiène de vie» a clarifié Docteur Kouassi Comoé en encourageant les femmes à exiger du médecin des informations médicales sur leur état de santé lors des consultations.


Pour sa part, Doumbia Fanta, présidente de l’OFACI, a félicité et remercié l’ONG Yelenba pour cette initiative qui leur a permis d’instruire les femmes du quartier BIA-SUD sur le cancer du sein. «En tant qu’organisation pour la défense des droits des femmes, nous avons mené cette activité grâce à l’ONG Yelenba à qui nous disons merci pour cette activité», s’est-elle réjouie. « De notre côté, nous invitons aussi nos autorités à offrir le dépistage gratuit. Et je vous encourage, mesdames, lorsque vous êtes en face de vos préfets, députés ou maires, de ne pas hésiter à les interpeller sur ces sujets importants» a-t-elle exhorté l’assemblée.

La présidente de Yelenba WIA, a salué le dynamisme de Doumbia Fanta et l’a encouragé à poursuivre la lutte pour le bien-être des femmes. « C’était vraiment important pour nous d’échanger avec ces femmes et de démystifier le cancer du sein» a-t-elle soutenu. Elle a également mis l’accent sur la prévention et une bonne hygiène de vie pour éviter cette maladie. « C’est l’ignorance qui tue plus que la maladie elle-même. Et souvent, les femmes ne savent pas que dépistée très tôt, la maladie peut être très bien prise en charge. Je pense que nous avons réussi à faire passer ce message» a-t-elle précisé non sans les rassurer sur leur présence continue à leurs côtés. « Nous continuerons à être auprès de ces femmes pour les soutenir et les encadrer, pas seulement pour le cancer du sein, mais aussi pour d’autres domaines» a affirmé la présidente de Yelenba en affichant la détermination de son ONG.

Il faut rappeler qu’Octobre rose est une campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche. Le symbole de cet évènement est le ruban rose.

 

Source : AfriqueFemme.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page