Actualités

L’Ouganda privé d’Internet avant le vote

Le gouvernement ougandais, par l’intermédiaire de son régulateur des communications, a ordonné la coupure du réseau internet avant le début de vote du 14 janvier.

Une mesure d’isolement du pays après le blocage des réseaux sociaux voulu par le gouvernement, une suspension temporaire du fonctionnement de toutes vos passerelles Internet et des points d’accès associés a intimé la responsable de la Commission ougandaise des communications, Irène Ssewankambo, dans un communiqué. La coupure a pris effet à (16:00 GMT) ce mercredi et se poursuivra jusqu’à nouvel ordre.

Le président ougandais Yoweri Museveni s’est expliqué sur le blocage des réseaux sociaux , lors d’une allocution télévisée à deux jours des elections. « C’est regrettable, mais inévitable. On ne peut pas jouer avec notre pays, décider qui est bon, qui est mauvais. Nous mettons un terme à cela. Nous ne pouvons pas l’accepter », a déclaré le président sortant.

Yoweri Museveni a réagi aux critiques de la communauté internationale quant à des accusations de répression portées par ses adversaires, notamment le chanteur Bobi Wine, la principale figure de l’opposition.

En 2016, ce pays d’Afrique de l’Est avait coupé l’accès aux réseaux sociaux invoquant un souci sécuritaire. Le président Yoweri Museveni, était opposé à l’époque à un autre opposant de taille, le Docteur Kizza Besigye, qui a décidé de ne pas participer à la présidentielle du 14 janvier.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page