Politique

L’exécutif communal de Bibey a officiellement pris fonction

Martin Savon et son équipe ont été officiellement installés à la tête de l’exécutif communal de Bibey, commune située dans le département de la Haute-Sanaga, région du Centre le 25 septembre dernier. La cérémonie était présidée par le préfet dudit département, Albert Nanga Dang.

L’exécutif communal de Bibey (c) Droits réservés 

Arrivée le 18 février 2020 à la tête de cette mairie pour le compte du RDPC, Martin Savom a solennellement pris les commandes de la commune de Bibey le 25 septembre 2020. Au terme de cette cérémonie riche en sons et en couleurs, le nouveau patron de cette circonscription que l’on présente comme un acteur de la concrétisation du développement de la commune n’a pas manqué de dire son satisfécit et feuilleter quelques pages de son cahier de charges. Pour lui, certes la mission qui lui a été confiée laborieuse, mais ne relève pas de l’irréalisable.

« Je suis conscient de la lourde charge qui m’est assignée et je dois me mettre au service de ma communauté du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest. Mes portes leur sont grandement ouvertes, de jour comme de nuit. Je suis prêt à travailler avec toutes les couches de ma localité pour le bien-être de tous », rassure Martin Savom, non sans promettre de sortir l’arrondissement de la précarité : « La population a besoin de l’eau, de l’électricité… La population a besoin de voir la ville belle comme on voit par tout ailleurs. Dès aujourd’hui, je me mets à son service, et seuls les actes vous en diront davantage ».

Toutefois, le 5e maire de l’histoire de la commune de Bibey n’entend pas rompre de façon radicale avec l’œuvre de ses prédécesseurs. Il inscrit son mandat simultanément dans le prolongement et dans la refondation pour garder la dynamique tout en implémentant de nouvelles actions : « Je suis dans la logique de refondation, et la continuité. Parce que je dois dans un premier temps poursuivre ce que mes prédécesseurs ont entamé, et dans la foulée, implémenter de nouvelles actions pour l’épanouissement de nos populations », a-t-il fait savoir.

Reconnaissant les efforts déjà fournis jusqu’à date, le Préfet Albert Nanga lui a non seulement prescrit l’accélération des chantiers en cours, mais aussi la promotion du travail d’équipe : « Je lui ai recommandé l’accélération du développement. Les efforts sont déjà faits et ils sont perceptibles. Mais il y a encore des attentes. Il faut que le maire mette un point d’honneur sur l’alimentation en eau potable et en électricité… J’ai demandé qu’il travaille en synergie avec les forces vives, c’est-à-dire ses adjoints, les conseillers municipaux, et le reste des populations parce que c’est de cette synergie que naitra la volonté commune du développement », a indiqué Albert Nanga.

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page