Actualités

Les mesures sanitaires renforcées au poste-frontière de Beitbridge

Ils sont désormais plusieurs à patienter au poste-frontière de Beitbridge, entre l’Afrique du Sud et le Zimbabwe.

Les tests contre le Covid-19 ont été renforcés de part et d’autre, pour contenir la propagation du virus. Le Zimbabwe s’est reconfiné, il y a quelques jours, un second confinement qui s’accompagne de mesures plus drastiques. Pendant ce temps, l’Afrique du Sud, a mis en place de nouvelles restrictions. Pour passer cette frontière, il faut se faire doublement tester, comme l’explique ce médecin.

 »Nous avons eu des gens qui ont dit avoir été testés négatifs au Zimbabwe, quand ils sont venus ici, ils ont été testés positifs parce qu’ils ont été sur le pont pendant plus de quatre jours depuis lundi matin. Ils ont traversé hier et quand ils sont venus ici, ils ont attrapé le virus par le pont. C’est pourquoi maintenant nous n’avons pas d’autre option que de tester n’importe qui, que vous ayez un certificat qui traduit que vous êtes négatif ou non« .

Conséquence, il faut désormais plusieurs jours pour espérer passer la frontière. Une situation qui exaspère les transporteurs de marchandises.

_ »La situation est très très très mouvementée. Cela fait quatre jours que nous sommes à la frontière . La file est très très lente et le soleil est très chaud, donc c’est très mouvementé » soutient ce chauffeur de bus. _

Le Zimbabwe avait déjà connu un premier confinement strict en mars 2020, avant de relâcher les restrictions. Cette nouvelle décision pourrait porter être un coup fatal à l’économie du pays déjà plus que chancelante.

Quand l’Afrique du Sud, le plus le plus impacté par la pandémie sur le continent multiplie les actions pour freiner le virus.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page