Société

Les jeunes du département du Nyong et So’o invitent Jean-Pierre Amougou Belinga à présenter ses excuses à Martin Mbarga Nguele

Une lettre ouverte de trois pages, datée du 20 juillet 2020 adressée au président de la République portant la signature des jeunes des six arrondissements du département du Nyong et So’o dans la région Sud, est en circulation dans les réseaux sociaux. Magnifiant les œuvres du chef de l’État à leur endroit, les jeunes dudit département reviennent dans cette lettre sur l’information sur un prétendu « deal » de 15 milliards qui lierait l’homme d’affaires Jean Pierre Amougou Belinga au délégué général à la sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele en République de Guinée Équatoriale.

Les jeunes du Nyong et So’o

La série Jean-Pierre Amougou Belinga — Matin Mbarga Nguele continue d’engendrer les passions. Les jeunes du département du Nyong et So’o viennent de relancer le débat qui oppose le patron de presse, au DGSN. Dans leur lettre dont la copie est arrivée à lebledparle.com, les jeunes du Nyong et So’o disent tout leur soutien à Mbarga Nguele et invite le président directeur général du groupe l’Anecdote à s’excuser auprès de ce dernier.

« Nous, jeunes des six arrondissements du département du Nyong et So’o avons le très respectueux honneur de vous exprimer notre gratitude et notre soutien pour la confiance sans cesse renouvelée aux filles et fils de notre département… », écrivent-ils dans un premier temps, au chef de l’État.

Poursuivant, ils dressent le parcours « remarquable » du DGSN, et condamnent « avec la dernière énergie les allégations infondées d’une certaine presse aux ordres de monsieur Jean Pierre Amougou Belinga ».

Lebledparle.com vous propose la lettre des fils et filles du Nyong et So’o

LETTR.jpgLETTRE.jpgLettres.jpg

 

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page