Actualités

Les Éthiopiens d’Afrique du Sud manifestent pour leurs familles

En Afrique du sud, la diaspora éthiopienne originaire du Tigré s’inquiète pour ses proches restés dans la zone sous tension. Les ressortissants éthiopiens ont manifesté dans les rues de Pretoria.

Depuis le début du conflit armé qui oppose l’état éthiopien a sa région du tigré ; les médias n’ont aucun accès au territoire qui est soumis à un black-out des communications.

« Il n’y a pas d’internet, il n’y a pas d’électricité. Tout est bloqué. Ma famille vit là-bas et je ne sais rien de ce qui se passe, qu’ils soient mourants ou encore en vie. Nous entendons juste qu’ils bombardent là-bas. «  révèle Tsedi.

Les combats entre l’armée éthiopienne et les forces du Tigré font rage depuis le 4 novembre, date à laquelle Abiy Ahmed premier ministre et prix Nobel de la paix 2019, a ordonné une réponse militaire à ce qu’il a qualifié d’attaques du Front Populaire du Peuple du Tigré contre les camps militaires fédéraux.

Plus de 40 000 réfugiés ont fui la violence vers l’est du Soudan et des centaines de personnes auraient été tuées, dont au moins 600 civils auraient été massacrés dans la ville de Mai-Kadra.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page