Le riz va être moins nourrissant à cause du changement climatique

73

C’est une autre conséquence du réchauffement climatique : dans une étude publiée dans revue Science Advances, des chercheurs de l’université chinoise de Nanjing ont démontré que le riz souffrait de l’augmentation de gaz carbonique dans l’atmosphère, il devient moins riche en protéines. Le problème est que plus de 600 millions de personnes sur la planète en tirent la moitié de leur apport en calories.

A l’échelle de la planète, le riz est un aliment incontournable. Source de fer, de zinc, de protéines et de nombreuses vitamines, c’est l’un des piliers de l’alimentation dans de nombreux pays et cultures.

Mais voilà, cette richesse nutritionnelle est en péril à cause des activités humaines et la hausse de la concentration de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. C’est ce que démontre cette étude menée par des chercheurs de l’université chinoise de Nanjing.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont cultivé du riz en plein air, des tuyaux relâchaient ensuite dessus du CO2. Les mesures précises ont permis de déterminer à quelle exposition à ce gaz, le riz commençait à perdre ses qualités.

En comparant ces valeurs aux prévisions climatiques, les chercheurs ont estimé que c’est à partir de la seconde moitié du siècle que les effets se feront sérieusement sentir, mettant alors en péril l’équilibre alimentaire de centaines de millions de personnes.

Il faut cependant nuancer : si une hausse de la concentration de dioxyde de carbone dégrade le riz, elle favorise en même temps sa pousse. En clair, il y aura plus de riz, mais de moins bonne qualité. Le plus simple étant tout de même de diminuer les émissions de dioxyde de carbone.

(avec RFI)

afrik53.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here