Société

Le prêtre Ludovic Lado interpelé par la police à Edéa

Le prêtre catholique, pour apporter une solution « divine » à la crise qui sévit dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, avait annoncé un pèlerinage qui à terme, devait lui permettre d’apporter sa pierre à l’édifice de la paix cette partie du pays. La marche entamée lundi 12 octobre dans la ville de Douala a été stoppée nette à Edéa par les éléments des forces de l’ordre camerounais.

Père Ludovic Lado (c) Droits réservés

D’après des sources médiatiques à lebledparle.com, le prêtre Jésuite Ludovic Lado qui a « entamé hier un pèlerinage entre Douala et Yaoundé pour le retour de la paix dans les régions anglophones du Cameroun vient d’être arrêté par la police non loin d’Edéa. Il est en ce moment dans un pick-up de la police en direction de Yaoundé… »

Pour le moment, aucune information ne filtre ni le lieu de chute exact du convoi, encore moins les raisons de son interpellation. Mais en attendant d’en savoir un peu plus, notons que dans sur sa page Facebook le 12 octobre, le prêtre indiquait qu’à son arrivée dans la ville de Yaoundé, il se rendrait à la prison centrale de Kondengui, pour rendre visite aux détenus du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, arrêtés lors de la marche non autorisée du 22 septembre 2020.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page