Santé

Le potimarron : bon pour les os, la peau, les yeux, le transit et les troubles digestifs

De tous les légumes le potimarron est le plus riche en antioxydants dont le bêta-carotène (ou provitamine A) (2 fois plus que la carotte). Le bêta-carotène est un caroténoïde connu pour ses qualités anti-inflammatoires et antioxydantes.

Il renforce le système immunitaire. Très riche en fibres douces et non irritantes, il est très bien supporté par l’intestin. Les antioxydants sont capables de neutraliser les radicaux libres du corps et de stimuler la multiplication des cellules du système immunitaire. Les radicaux libres participent à l’apparition de maladies cardiovasculaires et autres maladies chroniques.

Bon apport en :

– Vitamine C : essentielle pour la fonction cardiaque, la pression artérielle, le système nerveux, les muscles.


– Vitamine A : indispensable pour la qualité des yeux et de la peau.

– Vitamines B : les vitamines du groupe B participent à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges.

– Vitamine E : antioxydant qui piège les radicaux libres et permet de lutter contre le vieillissement. Essentielle à une coagulation normale du sang et à la force des os.

– Vitamine D : nécessaire au soutien du système immunitaire. Fondamentale pour la qualité des os, des muscles et des dents.

Phosphore : constituant des os et des dents, il équilibre le ph sanguin (niveau d’acidité).

– Calcium : important dans la formation et la solidité des os, des dents et le maintien de la fonction cardiaque.

– Potassium : essentiel pour la fonction cardiaque, la pression artérielle, le système nerveux, les muscles.

– Manganèse : lutte contre les radicaux libres, aide à lutter contre les allergies, l’asthme, les problèmes nerveux.

– Magnésium : aide à retrouver un sommeil paisible, à relativiser le stress, à lutter contre des réactions comme crampes spontanées, à réguler des troubles du rythme cardiaque, des syndromes prémenstruels, etc.

– Silicium : bon pour la peau, les ongles, les cheveux,

– Zinc : soutient de l’immunité, accélère la cicatrisation et régule l’appétit

A consommer :

Très nutritif car riche en fibres et pourtant peu calorique.

Parfait en soupe, en purée, en frittes, en gratin… En fait on peut lui appliquer toutes les recettes de la pomme de terre.

Pour les enfants : Ils apprécient sa saveur sucrée c’est un bon moyen de leur faire manger des légumes, il peut être associé à d’autres légumes très intéressant pour leur santé comme carottes, patate douce …

En bio absolument !

Si vous achetez un potimarron issu de l’agriculture conventionnelle, il faut l’éplucher sur plus d’un centimètre, vous privant ainsi de la plupart des ses apports. Si il s’agit d’un potimarron bio, une fois lavé et gratté, vous pouvez le consommer avec la peau qui concentre une bonne partie de ses vitamines.

Bon à savoir:

La consommation d’aliments apportant des bêta-carotènes peuvent limiter les dégâts dus aux rayons du soleil sur la peau et améliorer la tolérance au soleil.

De très nombreuses études établissent le bienfait des caroténoïdes sur les maladies cardio vasculaires et leur pouvoir préventif vis a vis de certains cancers.

Le potimarron se conserve très bien et très longtemps. Mais pas au réfrigérateur, dans un endroit frais et sec.

Ajoutez à vos préparations du curcuma (anti-inflammatoire) car l’association d’un aliment antioxydant à un aliment anti-inflammatoire augmente les capacités de chacun d’eux à nous protéger des maladies chroniques. Toujours ajouter un bon lipide comme l’huile d’olive et un tour de moulin à poivre pour permettre une absorption optimale du bêta-carotène.

 

Source : AfriqueFemme.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page