Actualités

Le nouveau gouverneur accuse le TPLF d’utiliser des enfants mineurs

A peine nommé par le gouvernement d’Addis-Abeba, le Dr Mulu Nega Kahsay a dénoncé l’emprise du TPLF sur les jeunes habitants du Tigré.

Alors que la situation est toujours critique dans le Tigré, le nouvel fort de la région, le Dr Mulu Nega Kahsay, nommé par le gouvernement éthiopien, a tenu sa première conférence de presse. L’occasion de remettre en cause l’emprise du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) sur les habitants de la région.

« Au cours des deux dernières années et demie, le TPLF a travaillé à la déstabilisation du pays, commettant de nombreux actes qui menacent l’unité du peuple, la souveraineté et la défense du pays. En particulier, il a formé de nombreux jeunes et enfants mineurs au Tigré au nom des forces spéciales et des milices pour déstabiliser le pays » a dénoncé le Dr Mulu Nega Kahsay.

Le directeur général de l’OMS est « du côté de la paix »

Dans le même temps, Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS, , originaire du Tigré a démenti sur son compte twitter soutenir les troupes du TPLF. L’Éthiopien, T**edros Adhanom Ghebreyesus** a écrit notamment, « __Certains rapports suggèrent que je prends parti dans cette situation. Ce n’est pas vrai et je tiens à dire que je ne suis que d’un seul côté, celui de la paix ».

.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page