Actualités

Le Maroc et les Etats-Unis signent un accord de coopération militaire

Le Maroc et les Etats-Unis signent un accord de coopération militaire.

Après la Tunisie et l’Algérie, le secrétaire américain à la défense Mark Esper a terminé sa tournée en Afrique du Nord, en rendant visite au ministre des affaires étrangères marocain Nasser Bourita.

Le but de cette coopération militaire est de renforcer la lutte contre les djihadistes en Libye et au Sahel.

Comme avec la Tunisie, deux jours plus tôt, les Etats-Unis signent avec le Maroc un accord de dix ans qui confirme que Washington considère le royaume comme un allié clé, dans cette région déstabilisée par des années de conflit.

Une visite qui a permis de consolider encore un peu les relations entre les Etats-Unis et le Maroc, qui accueille déjà le plus grand exercice militaire conjoint annuel des États-Unis en Afrique, « African Lion » – bien que celui-ci ait été annulé cette année en raison de la nouvelle pandémie de coronavirus.

Les États-Unis sont également le premier fournisseur d’armes du Maroc, lui vendant des avions de combat, des navires, des chars et des véhicules blindés.

L’Algérie tente de réactiver son rôle sur la scène diplomatique régionale, notamment en tant que médiateur dans les conflits au Mali et en Libye.

Mais son grand rival, le Maroc, a accueilli le mois dernier des discussions au début et à la fin du mois de septembre.

Au même moment vendredi, se poursuivaient les discussions entre le gouvernement d’accord national (GNA) basé à Tripoli, dirigé par Fayez Mustafa al-Sarraj, et le commandant de l’est de la Libye, Khalifa Haftar, à quelque pas de là, à Bouznika, près de Rabat.

Au cours de sa visite, M. Esper a également rencontré le chef des armées, Abdelfattah Louarak, et le ministre chargé de l’administration de la défense, Abdellatif Loudiyi.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page