Actualités

Le M5-RFP prend ses distances avec la junte

Au moment même où la junte qui s’est emparée du pouvoir au Mali, il y a quatre semaines jour pour jour présentait ses plans aux pays de la CEDEAO à Accra, la charte de transition adoptée le 12 septembre est contestée à Bamako.

Lors d’une conférence de presse, des membres du M5-RFP ont exprimé leur refus de jouer un rôle de second plan : _ »une délégation du CNSP est partie à Accra négocier et discuter le sort du Mali sans y associer le M5-RFP  » a expliqué le _Dr Choguel Kokala Maiga, président du comité stratégique.

Les dirigeants du M5-RFP se sont démarqués de la charte de transition retenue par la junte, document crucial détaillant l’organisation de cette période transitoire, et ont exprimé le refus de voir la junte « confisquer » le changement.

« Le M5-RFP s’est démarqué du document produit qui ne reflète pas les points de vue et les décisions du peuple malien » a assuré pour sa part Ibrahim Ikassa Maiga, membre du comité stratégique du mouvement.

Le M5 a dénoncé « les intimidations et pratiques antidémocratiques et déloyales » auxquelles ont donné lieu ces concertations.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page