Société

Le journaliste de RFI Alain Foka porte plainte au préfet du département de la Mifi

Dans le cadre du projet «rebâtir Ngouache» qu’il a initié, le journaliste camerounais en service à Radio France Internationale (RFI) a porté plainte à Chaïbou pour diffamation le 25 Juin 2020.

Alain Foka (c) Droits réservés

Le document reçu au tribunal de Première instance de Douala-Bonanjo présente les noms des avocats qui défendront la cause du présentateur de l’émission Archives d’Afrique. Il s’agit : d’Alice Nkom, Josette Kadji, de Dieudonné Happi et Jackson Ngnié Kamga.

L’administrateur principal et l’homme de médias sont en désaccord depuis le mois de mars. En effet, Chaïbou avait déclaré au cours d’une séance de travail consacrée au recasement des populations victimes de l’éboulement de terrain de Ngouache qu’Alain Foka avait délibérément menti lorsqu’il déclarait avoir rencontré le chef Bafoussam.

Selon Chaïbou, le projet du journaliste de la radio du monde pour venir en aide aux victime de cet incident naturel était «une vaste escroquerie internationale». Il avait par ailleurs ajouté qu’«Alain Foka a demandé 10 millions de FCFA à Ngouchinghe (un homme d’affaires) pour construire les maisons. Ce que Ngouchinghe a refusé ».

En rappel, toujours pour des raisons liées à la mauvaise gestion du plan d’aide aux victimes de Ngouache, Samuel Eto’o s’en était également pris à l’autorité administrative de Bafoussam 3e.

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page