Sport

Le championnat libyen à l’arrêt depuis 13 mois

Treize mois sans compétition domestique, c’est ce qu’endurent les sportifs libyens.

Le championnat de football pourrait reprendre d’ici deux mois, après une longue suspension dû à la guerre civile et la pandémie de coronavirus.

Une bénédiction pour les joueurs du club d’Al Ahly de Benghazi, qui sont impatients de retrouver le haut niveau.

« La Fédération libyenne n’est pas exempte de reproches, pour ne pas avoir relancé le championnat. Ce n’est pas raisonnable qu’Al Ahly passe 13 mois sans jouer aucun match. Cela a un impact énorme sur les joueurs et sur le football en Libye. Même la Confédération Africaine de Football (CAF) et la FIFA sont d’accord que l’on reprenne le championnat cette année. Toutes les compétitions sportives sont à l’arrêt en Libye. Nous voulons profiter de cette occasion pour faire pression sur la Fédération de foot pour qu’elle puisse relancer le championnat national », déclare Nasser Fakroun, l’entraîneur du club.

Cet arrêt de 13 mois aura fortement impacté le mental des joueurs, selon le gardien de but Abdel Gawad Rizq.

« Le foot s’est arrêté avant même la propagation du coronavirus, qui a psychologiquement affecté l’équipe. Mais grâce à Dieu, les conditions sont maintenant meilleures qu’avant. Si Dieu le veut, les conditions que nous voyons dans le pays vont s’améliorer, et la situation sera encore meilleure qu’avant. Comme vous le savez, le président de la fédération a déclaré que la ligue pourrait reprendre dans un mois ou deux. C’est un coup de boost pour l’équipe », avance-t-il.

Deuxième de la saison 2017-2018, nul doute que les Bouchers de Benghazi souhaitent enfin décrocher ce titre de champion qui leur échappe depuis bientôt 30 ans….

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page