Actualités

Le Burkina Faso lutte contre la Covid-19

Le Burkina Faso connaît depuis le mois de novembre dernier une deuxième vague de contaminations au coronavirus plus meurtrière.

Alors que le pays est en proie au conflit, le gouvernement doit ajouter aux questions d’insécurité l’angoisse sanitaire vécue par les responsables de la santé.

Depuis décembre, le nombre de cas quotidiens moyens de la Covid-19 est près de neuf fois supérieur à ce qu’il était entre mars et novembre, selon le gouvernement.

Les responsables de la santé donnent l’alerte. Ils ne craignent que le manque de connaissances et le non-respect des restrictions rendent la situation difficile à maîtriser.

Dans les divers établissements de santé du pays, les équipes sont déjà surchargées et en sous-effectif.

Le pays souffrait déjà d’une crise humanitaire sans précédent, alimentée par des attaques liées aux militants islamiques, aux groupes de défense locaux et à l’armée, qui a déplacé plus d’un million de personnes, poussé des milliers d’autres à la famine et fermé plus de 130 centres de santé, selon le gouvernement et les groupes d’aide.

Mercredi, COVAX, un effort mondial visant à aider les pays à faible revenu à se faire vacciner, a annoncé des plans pour une première distribution de 100 millions de doses d’ici la fin du mois de mars.

Si certains critères sont remplis et que le vaccin est approuvé par l’Organisation mondiale de la santé, le Burkina Faso pourrait recevoir 1,6 million de doses du vaccin AstraZeneca dans les semaines à venir.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page