Sport

Lamine Diack condamné à quatre ans de prison

Lamine Diack condamné à 4 ans de prison dont deux ferme.

L’ancien chef de l’athlétisme mondial, son fils et quatre autres personnes étaient attendus au tribunal de Pairs aujourd’hui dans le cadre d’un procès pour corruption

Le sénégalais de 87 ans, ancien responsable de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme est accusé de « donner et de recevoir des pots de vin », « d’abus de confiance » et de « blanchiment d’argent organisé ».

Il aurait reçu 1 million et demi de dollars de fonds russes en échange de la branche antidopage de l’IAAF, qui a couvert ou retardé les infractions de 23 russes et pour leur permettre de participer aux jeux olympiques de Londres 2012 et aux Championnats du monde d’athlétisme de Moscou en 2013.

Les procureurs ont demandé que M. Diack purge une peine de quatre ans de prison et soit condamné à une amende pouvant atteindre 500 000 euros (560 000 dollars).

Diack a déclaré au tribunal que c’était sa décision de retarder les interdictions après que les athlètes aient échoué aux tests en 2011, mais il a nié savoir que des responsables de l’organisme avaient directement ou indirectement demandé à ces athlètes des centaines de milliers d’euros pour étouffer leur affaire.

Il a déclaré qu’il agissait pour préserver « la santé financière de l’IAAF » car la fédération négociait à l’époque des contrats de sponsoring importants avec la banque russe VTB et un diffuseur russe.

Diack, qui a été décoré au Kremlin fin 2011, a nié avoir pris des fonds russes pour financer la campagne réussie de Macky Sall pour la présidence du Sénégal.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page