Société

La raison pour laquelle le Youtubeur Steve Fah est traîné en justice par l’ordre national des avocats

L’influenceur web est accusé d’avoir «porté atteinte aux intérêts de l’institution ordinale» d’après une décision signée le lundi 20 juillet 2020 par le bâtonnier dudit ordre Me Charles Tchakounte Patie.

Steve Fah (c) Droits réservés

L’Ordre des avocats au barreau du Cameroun va poursuite en justice le manager de Grand Barack et le cabinet CERIX Sarl, spécialisé dans les conseils juridiques en ligne.

Me Charles Tchakounte Patie, a constitué une équipe d’avocats, chargée de «concevoir et mettre en œuvre toutes procédures appropriés» contre Steve fah, l’entreprise juridique supra mentionnée, et «toute  autre personne ayant porté atteinte aux intérêts de l’institution ordinale », lit-on dans la décision dont Lebledparle.com a obtenu une copie.

Si pour l’instant, les détails officiels des charges qui pèsent à l’encontre du bloggeur et de CERIX Sarl n’ont pas été communiqués, des sources indiscrètes indiquent que les mis es en cause ont violé la loi du 19 décembre 1990, portant organisation de la profession d’avocat.

Steve Fah dans les derniers numéros de son programme humoristique diffusé sur les réseaux sociaux, a fait la promotion de CERIX Sarl. Pourtant, il est prohibé au Cameroun, à des avocats et aux structures en conseils juridiques de faire de la publicité. Un texte que le présentateur de 03 minutes du peuple et l’entreprise indexée ont passé outre. 

Il convient de noter que ce n’est guère la première fois que le bloggeur fait les frais d’une poursuite judiciaire. Il y a deux mois, le journaliste Eric Golf Kouatcho lui a porté plainte pour avoir utilisé sans son accord, son image pour ses productions de vidéogrammes.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page