Société

La maternité du CSI Rohan Chabot de Ziling : De la promesse à la réalité.

L’Ambassadeur de l’Ordre Souverain de Malte a procédé ce 08 juillet 2020 à la pose de la première pierre de La maternité du Centre de Santé Intégré ROHAN CHABOT de Ziling à Mokolo dans le Mayo Tsanaga, Région de l’Extrême- Nord. Le Secrétaire d’État à la Santé Publique et le Représentant de L’ OMS y ont également pris part.

Pose de la première – DR

Ce Centre, construit en 1970 par l » Ordre Souverain de Malte, est le tout premier fruit du partenariat libéral France/ Cameroun. Et la Construction aujourd’hui d’une maternité est la concrétisation d’une vieille promesse, qui va contribuer efficacement à la lutte contre la mortalité Néo Natale, Maternelle et Infantile. Elle est également une réponse aux objectifs du MINSANTE, dans le cadre du développement socio- sanitaire.

De la léproserie au dispensaire, en passant par le centre de rééducation et de resocialisation des malades de la lèpre, le CSI Rohan Chabot est aussi un Centre de nutrition pour enfants. Il s’étend sur 100 hectares et est dirigé par la Sœur Marie Joséphine Djoda.

L’Ambassadeur de l’Ordre Souverain de Malte a affirmé que les financements sont trouvés et l’entreprise chargée de la construction choisie.

Prenant la parole après lui, le SETAT a exprimé sa joie et remercié le donateur pour ce geste salvateur, dont l’objectif final, est  » d’éloigner la mort de la vie « .

Et dans sa perspective de prévention contre la survenue des « malades COVID », les responsables du CSI ROHAN CHABOT, ont construit par précaution un centre d’isolement, qu’ils ont pris le soin de confiner fond de leur espace vital. La beauté de la bâtisse, et cette prompte réaction des responsables, leur ont valu de l’admiration et des félicitations de tous leurs hôtes.

Cette étape achevée, la Délégation s’est rendue au camp des réfugiés Nigérians de Minawawo. Après évaluation, le constat révèle qu’il n’y a toujours eu aucun cas de Covid 19, au sein de cette marée humaine.

Par contre, l’avènement de la saison pluvieuse a développé de façon exponentielle des cas de paludisme. On en compte plus de 400 à ce jour. Par conséquent un manque crucial de lits et d’espace se pose. Les différents Médecins présentant la situation, ont tous plaidé auprès du SETAT et du Représentant de l’OMS, pour que le MINSANTE leur vienne en aide. Ce d’ autant plus, qu’une épidémie de rougeole sévit. La promesse d’une réaction prompte dans les semaines à venir leur a été faite.

Malgré l’état boueux du camp et même de la chaussée, la satisfaction d’une mission accomplie, s’échappait des visages.

Dr Solve Edwige AKAMBA/CEA1 CELCOM


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page