Actualités

La fin du calvaire pour 384 travailleurs nigérians

La fin d’un long calvaire pour près de 400 Nigérians. Ces travailleurs ont pu être rapatriés au pays alors qu’ils étaient bloqués depuis plusieurs mois en Arabie Saoudite en raison de la pandémie de coronavirus. Un autre groupe de migrants économiques bloqués doit être rapatrié par avion ce vendredi pour porter le total à 800 Nigérians rapatriés.

Certains dénoncent déjà les mauvais traitements qu’ils ont subi dans un camp de détention géré par les autorités locales.

« Traités comme des animaux »

_ »Des personnes qui entrent légalement dans un pays ne méritent pas d’être traitées ainsi. Nous sommes des êtres humains et les autorités nous ont traitées comme des animaux », _assure un travailleur Mustapha Zubairu.

Un peu plus loin un autre rapatrié, Hussein Zarahudeen, raconte le cauchemar qu’il vient de vivre « Je suis allé en Arabie Saoudite pour gagner de l’argent, j’avais un titre de séjour mais au bout de 9 mois, il a fini par expirer. J’ai alors été arrêté par l’immigration, ils ont saisi mes papiers et m’ont placé en détention. J’ai été retenu pendant 5 mois sans que personne ne m’explique ce que l’on me reprochait vraiment. »

2,7 millions de migrants bloqués

Le calvaire n’est pas tout a fait terminé par ces travailleurs nigérians : après avoir subi un test de dépistage Covid-19, ils vont devoir observer une quarantaine pendant 14 jours avant de retrouver leur famille.

Selon les Nations unies, plus de 2,7 millions de migrants ont été bloqués à l’étranger en raison des restrictions mises en place pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page