Economie

La Banque Mondiale envisage une faible croissance en 2021

L’année 2021 commence avec une petite lueur d’espoir sur le plan économique pour l’Afrique. Dans son rapport annuel, la Banque Mondiale table sur une croissance de 2.7 % du PIB pour le continent.

C’est moins que les prévisions de croissance pour d’autres régions du monde comme l’Asie de l’Est et le Pacifique ou l’Amérique latine et les Caraïbes mais c’est une éclaircie après une année 2020 morose qui a vu le PIB de l’Afrique chuter en raison notammentde la crise sanitaire.

« Il y a de bonnes nouvelles. Mais la mauvaise nouvelle, c’est qu’il s’agit toujours d’une reprise modérée. Il faudra du temps pour se remettre de cette année dévastatrice qu’a été 2020 », estime Ayhan Kose, directeur de la division Perspectives de développement à la Banque Mondiale. « Pour un quart des économies émergentes en développement, les pertes de revenu par habitant ont pratiquement effacé tous les gains de la dernière décennie. Donc, même si la croissance revient, il y a encore des défis importants dans de nombreuses régions du monde. »

100 millions de personnes en extrême pauvreté

Les perspectives de la Banque Mondiale pour 2021 restent sombres. En effet, selon ses calculs, la pandémie devrait faire tomber 100 millions de personnes à travers le monde dans l’extrême pauvreté… Un tiers de ces personnes serait en Afrique subsaharienne.

Par ailleurs, la Banque Mondiale parie sur un niveau élevé des cours mondiaux des denrées agricoles. La reprise devrait donc être plus favorable pour des pays comme l’Ouganda, le Bénin ou la Côte d’Ivoire qui exportent des produits agricoles.

À l’inverse, la reprise économique sera donc plus difficile pour les pays qui dépendent de l’exportation de matières premières comme c’est le cas pour les 2 plus grandes économies du continent : le Nigeria qui exporte du pétrole et l’Afrique du Sud qui exporte des métaux.

Globalement, l’institution internationale estime que la reprise de l’économie mondiale dépendra du succès des campagnes de vaccination contre la Covid-19.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page