Actualités

Kenya : funérailles du premier médecin victime de la covid-19

Lundi, collègues et membres de la famille du Dr Adisa Lugaliki se sont réunis dans la partie occidentale du pays pour lui rendre un dernier hommage.

Obstétricienne et gynécologue, Adisa Lugaliki a succombé vendredi matin au virus, qu’elle aurait contracté dans l’exercice de ses fonctions.

Ce décès fait suite aux inquiétudes soulevées par l’Union des médecins et dentistes du Kenya, qui a demandé au gouvernement de fournir au personnel de santé l‘équipement de protection nécessaire dans la lutte contre la pandémie.

“Mon cœur est assez lourd, je peux le dire, et je pense que c’est l‘état d’esprit de toutes les personnes que vous voyez ici, nous avons perdu notre collègue et pour nous dans ces temps et ces circonstances, elle est ce qu’on appelle un soldat tombé au combat parce que c’est une bataille pour nous, ce n’est pas une guerre contre des fusils ou des bombes, c’est une guerre contre un ennemi invisible”, a expliqué le Chibanzi Mwachonda, secrétaire général adjoint du Syndicat des médecins, pharmaciens et dentistes du Kenya.

La semaine dernière, plus de 250 travailleurs de la santé ont été testés positifs au coronavirus.

A ce jour, le Kenya a enregistré 10 294 cas, dont 197 décès, selon le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page