Actualités

Journée mondiale de l’alimentation: hausse globale de l’insécurité

La journée internationale de l’alimentation, elle a lieu chaque année le 16 octobre. L’occasion de faire un point sur la situation à l’heure où la pandémie de Covid-19 accroît l’insécurité alimentaire.

Le programme alimentaire Mondial, lauréat du prix Nobel de la paix 2020 rapporte 73 millions de personnes touchées par la malnutrition sur les 135 millions qui peuplent le continent africain.

En 2017, après une crise alimentaire à grande échelle, la communauté internationale avait mis en avant une réelle volonté politique de faire face à la situation…. trois ans plus tard, l’insécurité alimentaire a atteint des niveaux extrêmes… En Afghanistan mais aussi en République démocratique du Congo (RDC), au Sud-Soudan, au Nigéria, au Burkina Faso et en Somalie, soit dans six des sept pays où la situation d’insécurité alimentaire est la plus préoccupante…. et l’aide financière promise par les Etats bailleurs n’est toujours pas arrivée… C’est ce qu’estime l’Oxfam dans son rapport intitulé « Plus tard sera trop tard » publié le 13 octobre.

L’ONG qui insiste sur une réponse à la malnutrition et à la famine dangereusement insuffisante » également au Yémen.

Autres chiffres. L’indice mondial de la faim 2020 dévoilé par deux ONG à l’occasion de cette journée internationale de l’alimentation. Il classe 107 pays dans le monde par rapport au degré de famine… aux derniers rangs de ce classement , Haiti, Djibouti, la Guinée, le Niger, la Zambie, le Zimbabwe et le Tadjikistan, Madagascar, le Timor et enfin le Tchad. Autant de pays où la situation est critique… et elle pourrait encore s’aggraver avec la pandémie de coronavirus qui perdure.

A l’échelle mondiale, la crise sanitaire actuelle et la récession économique risquent de plonger dans la pauvreté un demi-milliard d’individus. Selon les ONG plus de 12 000 personnes pourraient mourir de chaque jour de la faim chaque jour avant la fin de l’année.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page